Réunion Permanence du 8 octobre 2013

8 octobre 2013

Assemblée nationale

Réunion-permanence

 

  • Cette réunion à rassemblé des membres du Conseil d’Administration, du Groupe d’animation et les premiers adhérents de l’association Avenir France Tourisme
  • Ordre du jour :

1) Infos et actu de l’association

2) Organisation et fonctionnement

3) les « fondamentaux »

4) Stratégie de communication

5) perspectives de financements

 

  • Etaient présents :

Jean-Michel COUVE (président) ; Jean-Pierre MARCON (Vice-Président); Jérôme BIGNON (Vice-Président); Patrick EVENO (secrétaire) ; Paul Gérard SERVER (trésorier) ; Gaël DE LA PORTE DU THEIL (trésorier adjoint) ; Hervé DEVILLE (secrétaire adjoint) ; Marie Charlotte BELLE ; Sylvie GOURGEON ; Philippe BEISSIER ; Yves BROSSARD ; Guy CASTAGNE .

 

  • Représenté : Yves FOULON

 

  • En introduction Jean-Michel COUVE rappelle:
  • la difficulté de convaincre pour faire adhérer. Pour cela, il sera essentiel de s’imposer un plan de charge robuste, un rythme de réunions soutenu et une diffusion régulière d’informations sur la tenue de nos travaux.
  • les 2 objectifs de l’association :
    • Faire apprécier l’industrie touristique et populariser notre projet de réforme de la politique nationale du tourisme,
    • Consacrer le rôle majeur des politiques publiques dans la marche de l’industrie touristique.
  • Après qu’un point ait été fait sur l’actualité de l’association ces derniers mois, il a été demandé à chacun de la promouvoir et de faire adhérer ses contacts.

De plus, Il a été précisé que les Ateliers pourront ouvrir la voie à des réflexions concrètes, des problèmes ponctuels en veillant toutefois à ne pas se disperser sur trop de sujets d’actualités.

  • A cette occasion, il a été soulevé la nécessité de définir plus clairement le positionnement de l’AFT: à quoi sert l’association ? Qu’apporte-t-elle de nouveau ?

Pour y répondre, il a été proposé de rédiger un document de communication : quelques phrases fortes, objectifs chiffrés de l’AFT pour les années à venir en termes de PIB, de recettes, d’emplois,..

 

  • Concernant la fiche d’adhésion actuelle, elle parait trop compliquée (« usine à gaz »). Elle fait état à la fois d’adhésion et d’inscription aux ateliers, ce qui a pour effet d’embrouiller le destinataire. Elle devra donc être allégée pour susciter l’adhésion

Ce n’est que dans un second temps que nous proposerons d’adhérer à un/des ateliers

C’est donc un document différent et plus « pro » qui devra être rédigé.

Pour Jérôme BIGNON les adhésions devraient advenir naturellement, l’association devant davantage se positionner comme un « think tank ». Sur cette question, les avis sont partagés.

Se pose alors la question des objectifs qui devraient être fixés quant au nombre d’adhérents (prévus initialement à 400) et les moyens pour y parvenir ? Jean-Michel COUVE rappelant l’intérêt du nombre d’adhésion propose ne pas se fixer d’objectifs trop ambitieux.

  • La question de la promotion de l’association. Comment la faire connaitre ? J. BIGNON propose de fonctionner avec quelques idées fortes, même « décapantes ». Il évoque le besoin de réformes majeures telles que la suppression d’un échelon (le département) qui aurait des incidences positives bien au-delà du tourisme.

 

  • Rappel et présentation des thèmes fondamentaux et des propositions faites antérieurement pour chacun d’eux.

 

  • Est abordée la question des Ateliers. Gaël de La Porte du Theil et J. BIGNON pensent que se concentrer sur quelques Ateliers serait suffisant dans un premier temps. S’ils sont trop nombreux il y a un risque de dispersion des débats et de dilution des idées.il est approuvé qu’en revanche si leur nombre est trop limité le projet de réforme perdrait en efficience et en crédibilité. Quelles seraient leurs objectifs ? Dans le cadre de chaque Ateliers seront avancées plusieurs pistes de réforme et de projets sur lesquelles AFT s’appuiera.

Après débat il est décidé de conserver le schéma prévu intégrant les 8 ateliers et que chacun d’eux propose des pistes de réforme sur lesquelles s’appuiera AFT.

 

 

  • Concernant les Ateliers :
  • Formation supérieure de La Porte du Theil signale que le projet de création de « l’Observatoire des professions », censé faire le lien avec le marché de l’emploi et les besoins futurs des professionnels, qui avait été présenté devra être repris et actualisé.
  • Promotion à l’international pour Patrick EVENO, le problème réside dans l’insuffisance d’évaluation des résultats. Il en est de même dans les domaines des formations supérieures.
  • Tourisme Social, Jean-Pierre MARCON constate que le secteur a beaucoup changé, Il n’y a plus de vague verte comme il y a 5 ans. Le social doit aussi mieux prendre en compte la mixité sociale. Aujourd’hui trop de contraintes pèsent sur les voyages des enfants et des jeunes.
  • Tourisme Ultra-marin, une réunion de l’Atelier se tiendra fin octobre début novembre.

Stratégie de développement de l’industrie touristique, G. de La Porte du Theil évoque l’idée d’une vingtaine de projets à statuts dérogatoires qui seraient indispensables pour redonner un élan au secteur. À concevoir sur le modèle de ceux mis en place à l’époque pour le Plan montagne, Eurodisney, la mission Racine,…

 

3 Ateliers sont constitués

  • Tourisme ultra-marin (rapporteur J. BIGNON
  • Tourisme à caractère social (rapporteur J-P MARCON)
  • Stratégie de développement de l’industrie touristique (rapporteur G. de La Porte du Theil).

4 & 5) Stratégie de communication et perspectives de financement

  • Elles sont intimement liées,»pas de communication sans financement, pas de financement sans une bonne communication
  • Stratégie de communication à élaborer
  • Existence d’AFT
  • Propositions d’AFT
  • Cibles et médias à définir
  • Relations publiques à développer
  • Création d’un site extranet AFT et d’un site intranet dédié aux membres de l’association avant la fin de l’année 2013

 

Perspectives de financements :

 

  • Démultiplier les adhésions
  • Mobiliser les entreprises = mécénat, sponsorisation, conventions de partenariats
  • Ces deux thèmes devront être précisés et développés lors des prochaines réunions

 

Les réunions auront lieu régulièrement les 2ème mardis de chaque mois de 18 à 20h

 

 

Prochaines réunions :

Mardi 12 novembre de 18h à 20h

Mardi 10 décembre de 18h à 20h

Le lieu sera précisé ultérieurement