Les ateliers : « Gouvernance centrale et organisation territoriale. »

• Le Tourisme (entendu au sens le plus large du terme, conformément à la définition qu’en donne l’Organisation mondiale du Tourisme) procède et conditionne différents secteurs d’activités qui dépendent de plusieurs autres ministères

• Les ministres du tourisme qui se sont, jusqu’alors, succédés n’ont pu obtenir les moyens qui auraient été indispensables pour la mise en œuvre de politiques touristiques plus efficientes.

• Actuellement, avantageusement placée, en ce qui concerne la promotion à l’international, sous l’autorité du Ministre des Affaires Etrangères et du développement international, sa gouvernance s’en trouve dissociée et partagée entre ce ministère et celui de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique.

• Or il n’est jamais satisfaisant de détacher les exigences de la promotion des capacités de la production.

Aussi, nous proposons la création d’une Délégation interministérielle à l’organisation et la compétitivité du Tourisme, placée sous l’autorité du Premier ministre et d’un ministre délégué au tourisme.