La LOI NOTRe n’est vraiment pas la nôtre !

La LOI NOTRe n’est vraiment pas la nôtre !

Finalement, les compétences en termes de tourisme seront diluées plutôt que réparties entre Régions, Départements, Communes et Intercommunalité : belle pagaille en perspective !

En revanche, la promotion du tourisme est confiée aux intercommunalités au détriment des communes, à l’exception nous l’espérons des Stations classées de tourisme. Encore une fois, l’Etat centralisateur veut imposer sa même règle à tous les territoires alors que les situations des uns et des autres sont si différentes. On ne produit pas, on ne promeut pas le tourisme dans les mêmes conditions en zone urbaine, dans les territoires ruraux ou sur le littoral…

Pourquoi ne pas adopter sur ce plan la règle de la subsidiarité ? Et laisser aux conseils communautaires le soin d’en décider : permettre à une commune de faire ce qu’elle peut faire et confier à la communauté ce qu’elle n’a pas les moyens de faire toute seule.

A noter que pour le transfert de compétence prévu aux intercommunalités, le texte concerne la  «promotion » du tourisme. Qu’en sera-t-il de la « production » du tourisme (offre, hébergement, évènements, équipements, etc…) ?

De belles batailles intercommunales en perspective !